Mexique : vers une interdiction des corridas aux mineurs dans l'État de Michoacán

Publié le par PSY

Mexique : vers une interdiction des corridas aux mineurs dans l'État de Michoacán

Après l'État de Veracruz, c'est l'État mexicain de Michoacán qui vise à interdire l'accès des corridas aux mineurs, conformément aux recommandations du Comité des droits de l'enfant des Nations unies.

Cet État, situé sur la côte pacifique du Mexique, compte 4,6 millions d'habitants.
 
Le député Daniel Moncada Sánchez, du Mouvement Citoyen (centre gauche), avait déposé en février dernier une initiative visant à interdire l'accès des corridas aux moins de 13 ans.
Puis la députée Rosa María de la Torre Torres, du Parti Révolutionnaire Institutionnel (centre, majoritaire dans cet État) a renforcé cette demande en l'étendant aux moins de 18 ans.
Le 18 mai dernier, les 34 députés présents au Congrès de l'État ont adopté à l'unanimité le projet de décret approuvé par la Commission des droits de l'homme, qui modifie l'article 71 de la loi sur les droits des enfants et les adolescents, et l'article 146 de la loi organique municipale, afin de donner aux autorités la capacité d'ordonner cette interdiction.
Mexique : vers une interdiction des corridas aux mineurs dans l'État de Michoacán
Miguel Moreno Magaña, délégué du Mouvement Conscience dans le Michoacán; Felipe Ogaz Oviedo, anthropologue ; Núria Querol Viñas, présidente de l'Observatoire de la Violence Faite aux Animaux ; Marta Esteban Miñano, présidente de La Torture N'Est pas une Culture ; Daniel Moncada, député du Congrès du Michoacán ; Elideth Fernández Villegas, photographe de Droits des Animaux.

Commenter cet article